L’actu des régions

Naissance de la Banque Populaire Méditerranée

 

31. Naissance de la Banque Populaire Méditerranée|supprimer_numero|textebrut

À l’issue des Assemblées Générales Extraordinaires de sociétaires qui se sont tenues le 22 novembre à Nice et à Marseille, la Banque Populaire Côte d’Azur, la Banque Populaire Provençale et Corse et la Banque Chaix ont fusionné pour donner naissance à la Banque Populaire Méditerranée.

L’étude d’opportunité et de faisabilité engagée en avril par les Conseils d’administration des banques a conclu en septembre à la pertinence du projet de rapprochement. La naissance de la nouvelle banque requiert différentes étapes :

- une fusion juridique, intervenue le 22 novembre 2016 ;
- une fusion comptable et fiscale, rétroactive au 1er janvier 2016 ;
- une fusion informatique et opérationnelle prévue le 17 juin 2017, à laquelle travaillent les équipes avec i-BP, Natixis et ses filiales depuis juin 2016.

La nouvelle Banque Populaire Méditerranée dispose d’un réseau de 244 agences réparties sur neuf départements et de 2 380 collaborateurs à l’écoute de leurs clients.

Elle compte 520 000 clients pour un produit net bancaire de 395 millions d’euros et un capital détenu par 160 000 sociétaires. Parmi les clients, on compte 5 000 entreprises, 63 000 professionnels et 450 000 particuliers, dont 30 000 clients patrimoniaux.

PLUS D’INFOS :

 
 

Le réseau des Banques Populaires

15
Banques Populaires

9,1 millions
clients

4 millions
sociétaires

31 331
collaborateurs

3 338
agences en France

+ 16 agences
e-BanquePopulaire

255
administrateurs