Portraits de lauréats

Anaïs Claverie, Unisphères

Par Priscille Deborah

Anaïs Claverie, Unisphères|supprimer_numero|textebrut

« Mon identité s’est construite au-delà des frontières, nourrie d’expériences, de rencontres et de dialogues. Le projet Unisphères répond à mon désir profond de construire une interface entre des mondes étrangers les uns aux autres ».

Depuis toute petite, Anaïs Claverie pratique la danse classique. Rêvant de devenir professeur de danse, elle est notamment fascinée par les danses orientales, qui portent en elles l’histoire des peuples.

Déjà lancée professionnellement à 17 ans, Anaïs quitte le cursus scolaire l’année du baccalauréat et se lance dans le montage de projets artistiques. À 19 ans, elle fonde l’association K’El Danses puis le Centre Artistique BDO, un studio de danses à Mérignac, tout en continuant à se former régulièrement en Égypte comme danseuse professionnelle.

À seulement 25 ans, la jeune femme apprend qu’elle est atteinte de chondropathie : elle ne dansera plus.

Battante et réactive, Anaïs Claverie est licenciée trois ans plus tard, en novembre 2014, en Conception de Projets, Médiation Artistique et Culturelle et en Communication des Organisations. Elle crée « Unisphères, Cultures & Arts », un projet collectif de médiation artistique et culturelle au service du lien social et de la diversité dans le champ du spectacle vivant, des arts visuels et des arts numériques.

Même si l’association commence à être sollicitée, ce projet est ambitieux et nécessite un véritable accompagnement financier pour démarrer. En octobre 2015, Unisphères obtient un cofinancement de l’Union Européenne et du Fonds européen de développement régional.

La même année, la Fondation Banque Populaire soutiendra également le projet de vie d’Anaïs Claverie en finançant du matériel et la communication qui permettra ainsi à l’association de prendre son envol et de développer des projets déjà en cours.

Le rêve d’Anaïs Claverie a toujours été d’impulser un élan et de valoriser les cultures. Unisphères semble une belle réussite de résilience.

Crédits photo : © Stéphanie M Photographie.

+ Le site d’Unisphères

+ Soutenir le projet « Unisphères, Cultures & Arts », par son vote sur la Fabrique Aviva, une plateforme d’aide au financement de projets d’entreprises solidaires.

+ Revenir à l’ensemble des portraits

 
 

Le réseau des Banques Populaires

15
Banques Populaires

9,1 millions
clients

4 millions
sociétaires

31 331
collaborateurs

3 338
agences en France

+ 16 agences
e-BanquePopulaire

255
administrateurs