Actualités

3e Observatoire Audencia - Banque Populaire sur la vulnérabilité financière des Français

Les Français se trouvent souvent en difficulté budgétaire, sont bien renseignés sur leurs dépenses, mais doivent améliorer leur culture financière.

Comment les Français gèrent-ils leur budget et leur épargne ? Quel est leur niveau de connaissances financières ? Quelles relations entretiennent-ils avec leurs conseillers bancaires ? Autant de questions analysées par l’Observatoire Audencia – Banque Populaire sur la vulnérabilité financière des Français, initié en 2014 par la Chaire Banque Populaire « Comportements et Vulnérabilité financière » d’Audencia Business School*.

En 2016, 46% des Français affirment avoir connu une baisse de revenus au cours des 24 derniers mois et 58% se disent anxieux face à leur situation financière. L’Observatoire met en évidence certains facteurs aggravants de vulnérabilité tels que le manque de rigueur dans la gestion budgétaire et les réticences des Français à parler de leurs problèmes financiers. Il sonde enfin les Français sur des solutions envisageables : formations à la gestion budgétaire, prélèvement de l’impôt à la source, offre digitale…

L’analyse met cette année l’accent sur les différences intergénérationnelles : les 18-24 ans sont davantage inquiets pour leur situation financière, à 68% contre 58% pour l’ensemble des Français. Si les jeunes sont plus anxieux, ils sont aussi moins à l’aise avec les questions financières. Seulement 33% des 18-24 ans savent exactement ce qu’ils dépensent par mois.

Leur culture financière est également moindre par rapport à leurs aînés. Alors que le taux de mauvaises réponses des Français sur un calcul d’intérêts simples est de 35%, 51% des 18-24 ans se trompent.

Face à ces difficultés, les jeunes sont particulièrement désireux de trouver des solutions. 74% d’entre eux accepteraient de mettre en place un virement automatique sur un compte bloqué pour épargner régulièrement. 53% de ces jeunes seraient prêts à suivre une formation, même payante, pour améliorer leur gestion budgétaire.

* La Chaire Banque Populaire « Comportements et Vulnérabilité financière » d’Audencia Business School est soutenue par la Fédération Nationale des Banques Populaires, la Banque Populaire Atlantique, la Banque Populaire Rives de Paris et la BRED Banque Populaire.

VOIR AUSSI :

 
 

Le réseau des Banques Populaires

15
Banques Populaires

9,1 millions
clients

4 millions
sociétaires

31 331
collaborateurs

3 338
agences en France

+ 16 agences
e-BanquePopulaire

255
administrateurs