Dates clés

Dates clés

Toutes les grandes dates qui ont fait les Banques Populaires

1878 : Création de la première Banque Populaire à Angers par Ludovic de Besse

1883  : Création de la Banque Populaire de Menton par Charles Rayneri

1889  : Ludovic de Besse anime le Congrès du Crédit Populaire qui regroupe le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, les Caisses d’Epargne et les Banques Populaires. Cette structure a pour rôle de diffuser les nouveaux modèles de banques coopératives

1893 : : Création du Crédit Coopératif

1911  : Joseph Caillaux dépose le projet de loi afin d’institutionnaliser les Banques Populaires

1917 : Vote le 13 mars de la loi fondamentale à l’initiative d’Etienne Clémentel, Ministre du commerce : les Banques Populaires sont dotées d’un statut de sociétés coopératives ; elles ont pour objectif de développer le crédit au commerce, à l’artisanat et aux PME. La même loi créée les Sociétés de Caution Mutuelle. Parallèlement, en région les Caisses d’Epargne aident certaines Banques Populaires à s’installer : prêt de locaux, de mobilier, et au total une très faible participation de moins 2 % de 80 millions d’euros du capital des Banques Populaires

1919  : L’Etat confie aux Banques Populaires la distribution des subventions pour la reconstruction des activités des commerçants

1920  : Création du Comptoir Hôtelier de la région parisienne (Crédit Hôtelier), la Banque Populaire des hôteliers et restaurateurs

1921  : Création le 20 juin de la Caisse Centrale des Banques Populaires

1922 : L’Etat confie aux Banques Populaires la répartition du crédit aux artisans

1923  : Création du Crédit à l’Artisanat, les Banques Populaires en ont l’exclusivité

1929  : Création le 15 mai de la Chambre Syndicale des Banques Populaires, chargée du contrôle, de la représentation et de la coordination du Groupe. Etienne Richer en est le président

1930 : La crise économique qui frappe la France n’épargne pas les Banques Populaires

1934 : Création du Fonds Collectif de garantie, premier fonds de solidarité bancaire

1936 : Loi Spinasse du 19 août sur les prêts à moyen terme destinés aux PME et création du fonds collectif de garantie. Emile Sari devient le premier président commun des deux institutions

1938 : Afin de renforcer l’action des banques, le Crédit National Hôtelier devient la Caisse du Crédit à moyen terme aux entreprises

1945 : Les Banques Populaires renforcent leur rôle économique en distribuant les crédits de reprise d’activité aux prisonniers de guerre et des camps et aux résistants. Ensuite, elles aideront le rapatriement des Français pendant la décolonisation

1948 : Acquisitions des premiers équipements de machines à cartes perforées

1950  : Création de la Confédération Internationale du Crédit Populaire

1951  : Création de la Caisse de Prêts de l’Éducation Nationale de Seine et Oise

1953 : L’activité des Banques Populaires s’élargit aux professions libérales

1955  : Pierre Montfajon, Directeur Général de la Chambre Syndicale depuis 1934, est élu président du Groupe Banque Populaire

1962  : Les Banques Populaires sont autorisées à accorder des prêts personnels et immobiliers aux sociétaires

1963  : Yves Malécot succède à Pierre Montfajon. La même année, la CASDEN devient une coopérative et abandonne le statut associatif

1966  : La loi Debré libéralise la collecte des dépôts et l’octroi des crédits et ouvre la voie à un développement accéléré des Banques Populaires

1967 : Le Groupe organise, en partenariat avec Paris Match et RTL, un grand sondage sur « la Banque de demain » ; le succès dépasse toute les prévisions : 520 000 réponses parvenues en un mois !

1968  : Les Banques Populaires lancent deux SICAV, Valorem et Fructidor, et créent 172 Clubs d’Investissement dans leurs agences pour leurs clients. Le premier automate de retrait de billets de France a été installé rue Auber dans le quartier de l’Opéra à Paris par la Société Marseillaise de Crédit. La création d’Intercarte, première carte de retrait internationale, de crédit revolving et de garantie de chèque en France à lieu la même année.

1971 : Lancement des premiers distributeurs automatiques de billets en France. Création, avec les chambres de métiers et les syndicats professionnels, de sociétés de caution de mutuelle artisanale (SOCAMA). Les Banques Populaires s’ouvrent au marché des particuliers et créent dans chaque banque une Association pour le Crédit et l’Epargne des Fonctionnaires (ACEF) qui apportent une garantie aux adhérents lors de l’octroi d’un crédit

1972  : Adoption du symbole +X signifiant l’addition des forces multiplie l’efficacité de l’ensemble

1973  : La CASDEN Banque Populaire rejoint le réseau Banque Populaire

1979  : Henri Barre est élu président.

1981 : Premier grand projet sociétariat et fin du Crédit National Hôtelier

1982 : Lancement de Fructivie

1983  : Jean Martineau est élu président du Groupe

1984  : Institution par la loi d’un socle juridique commun à tous les établissements de crédits

1990 : Jacques Delmas-MARSALET est élu président

1992 : Mise en place du crédit revolving et création de MAAF-Banque Populaire

1994 : Lancement de la campagne de publicité « Les indiens »

1995 : Nouvelle signature « Nous ne sommes pas populaires sans raisons »

1997 : Prise de participation minoritaire du groupe dans le capital de Natexis. L’année suivante, celle-ci est portée à 71.4 % à l’issue d’une OPA amicale

1999 : fusion de la Caisse Centrale et de Natexis-Banque Populaire

1999  : Election de Philippe Dupont à la présidence du Groupe. Naissance de Natexis Banques Populaires

2001  : Création de la Banque Fédérale des Banques Populaires, organe central du Groupe Banque Populaire et holding de Natexis Banques Populaires.Lancement du projet I-BP, la plateforme informatique commune du groupe. Nouvelle signature « Banque et populaire à la fois »

2002  : Adoption de la charte de gouvernement d’entreprise du Groupe. Acquisition de Coface par Natexis Banques Populaires. Le Crédit Coopératif rejoint le Groupe Banque Populaire.

2003 : Forte mobilisation en faveur du développement du sociétariat. Multiplication des initiatives locales (Club Déclic, prix initiatives Régions, universités d’été …). Signature « banque et populaire à la fois ». Arrimage du Crédit Maritime Mutuel aux Banques Populaires

2005  : Le cap des 3 millions de sociétaires est franchi.

2006 : Création le 17 novembre de Natixis, à la suite du rapprochement de Natexis Banques Populaires et d’Ixis, la Banque de financement et d’investissement des Caisses d’Epargne.

2007  : Le réseau Banque Populaire : c’est 20 Banques Populaires, la Casden Banque Populaire et le Crédit Coopératif. Acquisition du leader français des services immobiliers Foncia

2008  : Achat de sept banques régionales du réseau HSBC

2009 : Création du Groupe BPCE, né du rapprochement des organes centraux des Groupes Banque Populaire et Caisse d’Epargne (BFBP et CNCE).

Juillet 2009 : création de la Fédération Nationale des Banques Populaires, sous l’impulsion des Présidents et Directeurs généraux du réseau des Banque Populaire.

2011 : Naissance de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique suite à la fusion des Banques Populaires Sud-Ouest et Centre Atlantique le 8 et 9 novembre 2011.

2014 : Création de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne le 27 novembre 2014. Le réseau Banque Populaire compte 18 banques.

+ Lire l’histoire du réseau
+ Découvrir l’évolution du logo Banque Populaire
+ Voir la galerie de portraits

+ Retourner à la page précédente

 
 

Le réseau des Banques Populaires

15
Banques Populaires

9,1 millions
clients

4 millions
sociétaires

31 331
collaborateurs

3 338
agences en France

+ 16 agences
e-BanquePopulaire

255
administrateurs